CENTRE DE FORMATION ET D'INTERVENTION SNSM DE VENDÉE

Formation

Tous les ans au mois de Septembre, le Centre de Formation et d'Intervention de Vendée organise ses tests afin de recruter les futurs Nageurs Sauveteurs. 

Tu as eu 16 ans (ou plus) début Août. Soit un mois avant les tests de septembre de l'année en cours. Tu es motivé(e), sportif(ve), tu as le sens des responsabilités ?

Viens suivre la formation pour devenir nageur sauveteur avec la SNSM !

BNSSA, SSA, PSE1, PSE2, CRR, permis option côtière

Durée de la formation:

La formation peut se dérouler en 1 ou 2 ans. D'octobre à Juin, avant la saison estivale, qui voit nos nageurs sauveteurs équiper les postes de secours de notre littoral français.

PSE 1:

Premier diplôme de secourisme à acquérir pour nos bénévoles. Formation de minimum 37 h (5 ou 6 jours) où le bénévole apprend à prendre en charge des victimes, d'établir un bilan de la situation, de réaliser des gestes de premier secours et de transmettre des informations aux services de secours.

PSE 2:

Deuxième niveau du diplôme de secourisme à acquérir pour nos bénévoles. Formation de minimum de 30 h (4 ou 5 jours) où le bénévole apprend à gérer une équipe de secouriste et prendre en charge une victime jusqu'à son évacuation. 

Prérequis: Obtenir le PSE 1

BNSSA:

Brevet Nationale de Sécurité et de Sauvetage Aquatique. Premier diplôme pour devenir Nageur Sauveteur Aquatique. Il demande une pratique de la natation afin de répondre à des tests aquatiques, mais aussi une connaissance de la réglementation et de la sécurité du milieu aquatique.

Entrainement proposé à la piscine des Chirons ( Les Sables D'Olonne) les Lundis et Vendredis soirs (20h-22h).

Épreuve 1: 100 m Apnée et remorquage

Elle consiste en un parcours de sauvetage aquatique en continu de 100 mètres, en bassin de natation, comprenant :

  • Un départ du bord du bassin ou d'un plot de départ, suivi de 25 mètres nage libre en surface ;
  • Deux parcours de 25 mètres, comprenant chacun 15 mètres en immersion complète sur un trajet défini (matérialisé au fond et sur les bords), sans que le candidat ne prenne appui ;

  • Une plongée dite « en canard », suivie de la recherche d'un mannequin qui repose entre 1,80 mètre et 3,70 mètres de profondeur ; le candidat remonte le mannequin en surface, puis le remorque sur 25 mètres, visage hors de l'eau.

Epreuve 1 BNSSA

Epreuve 2: Parcours de sauvetage PMT (250m)

Elle consiste en un parcours de sauvetage avec palmes, masque et tubas, en continu de 250 mètres, en bassin de natation :

  • Avant le départ le matériel (palmes, masque et tuba) est porté par le candidat.

  • Avant le départ, le candidat est positionné derrière le plot de départ.

  • Au signal du départ de l'épreuve, le candidat s'équipe dans ou hors de l'eau.

  • Le candidat parcourt 200 mètres en palmes, masques et tuba en touchant le mur à

    chaque virage.

  • Il touche l’extrémité du bassin afin de valider les 200 premiers mètres nagés.

  • A la fin du parcours de nage (200m), il doit effectuer une immersion pour rechercher

    un mannequin.

  • Le candidat remonte le mannequin dans la zone des cinq mètres. Il le remorque sur

    le reste de la distance du parcours (soit 50m). Le contact à l'extrémité du bassin est

    obligatoire lors du virage (bassin de 25 mètres) et à l'arrivée ;

  • Le sauveteur touche de mur afin de valider son arrivée.

Epreuve 2 BNSSA

Epreuve 3: Action de secours sur une victime

Elle consiste à porter secours à une personne en milieu aquatique comprenant :

  • La mise à l’eau du sauveteur.

  • Le sauvetage d'une personne qui simule une situation de détresse se situant à 15

    mètres au moins et 25 mètres au plus du bord ;

  • La victime saisit le sauveteur de face ;

  • Après s'être dégagé de la situation, le sauveteur transporte la victime vers le bord en

    sécurité. Il parcourt alors une distance de 15 à 25m;

  • Pendant le parcours le sauveteur rassure la victime ;

  • Le sauveteur sort la victime de l'eau sans utiliser les échelles ou tout autre moyen

    matériel ;

  • Après avoir sécurisé la victime, le candidat effectue une vérification des fonctions

    vitales et ensuite, il explique succinctement sa démarche.

Epreuve 4: QCM

Elle consiste en un questionnaire à choix multiple (QCM) d'une durée maximale de 45 minutes durant lequel les questions posées doivent permettre d'appréhender les connaissances du candidat dans les domaines réglementaires et pratiques, faisant l'objet de diverses réglementations édictées par plusieurs départements ministériels.

Prérequis: PSE 1, avoir 17 ans

Permis bateau (option côtière):

Le permis plaisance option côtière est obligatoire pour conduire un bateau de plaisance à moteur de plus de 4,5 kilowatts (6 chevaux) en mer. Il permet également de naviguer sur les lacs ou plans d'eaux fermés jusqu'à 6 milles d'un abri (environ 12 kilomètres). Les épreuves pour ce permis se composent d'un examen théorique et d'une formation pratique.

Prérequis: Pour passer le permis, vous devez être âgé d'au minimum 16 ans.

SSA Littoral mention Pilotage:

La formation SSA littoral avec mention pilotage désigne une formation diplômante (42 heures au moins). Elle est suivie par un sauveteur lors de sa première année de formation à la SNSM avant d’être affecté sur une plage.

La formation SSA littoral est un certificat de surveillance et de sauvetage aquatique en milieu naturel. 

À l’issue de cette formation, le nageur sauveteur doit être capable de :

  • Pour la partie surveillance et sauvetage :
  • Effectuer une analyse rapide des risques présents
  • Situer son rôle et sa mission en fonction des conditions du moment
  • Développer des actions de prévention adaptées aux risques
  • Participer au dispositif de surveillance en utilisant les techniques et le matériel adaptés
  • Participer à une action coordonnée de sauvetage en utilisant les techniques et le matériel adaptés
  • Réaliser les gestes de premiers secours

Pour la partie pilotage :

  • Mener une action coordonnée de sauvetage en toute sécurité sur un engin motorisé.
Prérequis: BNSSA (Brevet national de sécurité et sauvetage aquatique), permis bateau côtier et du PSE 2 (Premiers secours en équipe de niveau 2). Vous devez également être majeur.

Certificat Restreint de Radiotéléphoniste:

L’usage de certains équipements de communications à bord d'un navire ou bateau nécessite qu’au moins une personne à bord possède la compétence requise.

Les plaisanciers naviguant à l'étranger et utilisant un équipement radio maritime fixe ou portable de type VHF (Very High Frequency) doivent posséder un certificat d'opérateur radio au moins équivalent au CRR (Certificat Restreint de Radiotéléphoniste).